Résultats de la recherche pour le mot clé : conjoint

Cotisation facultative de conjoint
La cotisation facultative de conjoint ouvre droit à un taux de réversion fixé à 100% des points de chacune des années pour laquelle elle a été versée.
Le conjoint collaborateur
Lorsque vous optez pour le statut de conjoint collaborateur, vous avez l'obligation de cotiser à la CIPAV. Le conjoint collaborateur doit en effet être affilié au régime d'assurance vieillesse du chef d'entreprise (base et complémentaire). Ce statut ouvre
Les cotisations du conjoint collaborateur
Vous recevez, en tant que conjoint collaborateur, vos propres appels de cotisations. Vous payez vos cotisations, indépendamment de celles du professionnel. Il y a plusieurs options de cotisation, pour le régime de base, comme pour le régime complémentaire.
Votre cotisation au régime invalidité-décès
Les modalités de cotisations sont simples et l'assuré est entièrement libre de choisir son degré de couverture du risque.
Les bénéficiaires en cas de décès
Vous avez la faculté de désigner comme bénéficiaire du capital décès, à défaut de conjoint ou d'enfants âgés de moins de 21 ans, une personne physique de votre choix. N'oubliez pas de modifier votre désignation si besoin est.
Quelques formalités importantes
Outre les choix d'options que vous pouvez notifier à la CIPAV par l'intermédiaire du pré-appel et de vos appels de cotisations, vous pouvez vous adresser à votre caisse de retraite en de multiples occasions.
Les modalités d'attribution de la réversion
Votre conjoint a, durant sa carrière, cotisé au régime de base et au régime complémentaire, vous pouvez alors bénéficier de la pension de réversion du régime de base et de la pension de réversion du régime complémentaire. La vie maritale et le PACS n'ouvr
Le montant de la pension de réversion
Le fonctionnement et le calcul des pensions de base et complémentaire sont différents.